VIRAGE HUMAIN

Accueil > Infos Générales > Le jour d’après - Campagne de syndicalisation à la Cgt 

Version imprimable de cet article IMPRIMER

Le jour d’après - Campagne de syndicalisation à la Cgt

17 juin, par Lolo

Plus de 41 000 visiteurs pour l’article VH "Syndique toi à la CGT ! Pourquoi et à quoi sert ta cotisation ?"...
Depuis cet article, il semble important aujourd’hui de relancer une campagne de syndicalisation.
Face aux attaques anti-sociales contre le monde du travail, il nous faut être de plus en plus nombreux à adhérer à un syndicat et porter les revendications de progrès social…
Et il est primordial d’expliquer pourquoi adhérer plutôt à la Cgt...

Plus nombreux pour être plus forts

Nous traversons une période de profondes transformations.
Les bouleversements qu’elles engendrent pèsent sur notre quotidien, sur nos conditions de travail, interrogent notre avenir.
La méthode choisie pour les imposer nous donne souvent le sentiment d’être impuissants.
Comment intervenir sur les choix qui nous touchent directement ?
Comment agir pour maîtriser notre avenir ?
La réponse n’est pas simple.
Une chose est sûre, chacun d’entre nous détient une part de la solution.
Beaucoup dépend de ce que nous sommes capables de faire ensemble pour que notre avis soit entendu, que les revendications élaborées ensemble trouvent une issue positive. La première question à laquelle il nous faut répondre est celle de notre nombre.
Nous avons besoin d’être plus de têtes, plus de bras, nous avons besoin que la Cgt devienne plus forte, qu’elle s’ouvre à toutes celles et tous ceux qui le souhaitent.
Qu’elle s’installe dans le quotidien de travail de tous, partout.
Vous y avez toute votre place, tel que vous êtes.
La Cgt c’est une somme de différences, qui donne vie à une même passion, qui se nourrit des valeurs de justice sociale, de solidarité, de démocratie...

La Cgt c’est quoi ?
C’est d’abord une structure collective statutaire organisant des individués autour d’intérêts et revendications communes...

La Confédération générale du travail est ouverte à tous les salariés, femmes et hommes, actifs, privés d’emploi et retraités, quels que soient leurs statuts social et professionnel, leur nationalité, leurs opinions politiques, philosophiques et religieuses.
Son but est de défendre avec eux leurs droits et intérêts professionnels, moraux et matériels, sociaux et économiques, individuels et collectifs.
Prenant en compte l’antagonisme fondamental et les conflits d’intérêts entre salariés et patronat, entre besoins et profits, elle combat l’exploitation capitaliste et toutes les formes d’exploitation du salariat. C’est ce qui fonde son caractère de masse et de classe.
L’action syndicale revêtant des formes diverses pouvant aller jusqu’à la grève décidée par les salariés eux-mêmes, la CGT agit pour que le droit de grève, liberté fondamentale, ne soit pas remis en cause par quelque disposition que ce soit.
Elle agit pour un syndicalisme démocratique, unitaire et indépendant au service des revendications des salariés. Elle contribue à la construction d’une société solidaire, démocratique, de justice, d’égalité et de liberté qui réponde aux besoins et à l’épanouissement individuel et collectif des hommes et des femmes.
Elle milite en faveur des droits de l’homme et de la paix. Elle intervient sur les problèmes de société et d’environnement à partir des principes qu’elle affirme et de l’intérêt des salariés.
Elle agit pour ces objectifs en France, en Europe et dans le monde.

Statuts confédéraux de la CGT - Article1

Pourquoi me syndiquer à la CGT ?
La Cgt a vocation de défendre les intérêts individuels et collectifs des salariés.
Dans un contexte de recherche permanent de « réduction du coût du travail », ensemble nous constatons que nous n’avons pas les mêmes intérêts que nos employeurs.
Nous pensons que si nous prenons nos affaires en main, nous pouvons faire changer les choses.
Dans beaucoup de services ou d’entreprises, l’action collective a permis des avancées en matière de salaires, de conditions de travail, de lutte contre la précarité…
Force est de constater que plus les syndiqués sont nombreux, plus l’ensemble des préoccupations sont embrassées par le syndicat, c’est-à-dire les syndiqués pris collectivement.

Trouve t’on sa place à la CGT ?
Être syndiqué, c’est apporter ses connaissances, ses compétences dans l’intérêt collectif.
Tu prendras la place que tu auras envie de prendre, avec le degré d’investissement qui sera le tien.
Tous les salariés ont leur place dans le syndicat.
Chacun compte pour un et ce sont les adhérents qui décident dans le respect de la démocratie et des statuts de l’organisation.

Être syndiqués cela apporte quoi ?
Individuellement et collectivement, nous faisons valoir nos droits (Code du travail, convention collective, accords d’entreprise, contrat de travail…).
En outre, le syndiqué a le droit à des informations particulières (presses syndicales, informations juridiques, assistance…).
La Cgt propose également des formations syndicales dont les objectifs sont de faciliter la compréhension des sujets économiques et sociaux.
Il s’agit aussi d’aider tout syndiqué à se doter des compétences lui permettant de faciliter son investissement dans l’activité syndicale et donc la prise de responsabilité.
Être syndiqué, c’est aussi et surtout être acteur de l’amélioration des conditions de travail et de vie au travail.

A quoi sert l’argent de ma cotisation ?
Le système de cotisations repose sur un principe de financement nécessaire pour se donner les moyens de l’action collective.
La cotisation sert à l’expression et au fonctionnement de l’organisation (tracts, affiches, formations syndicales, réunions…).
Elle contribue au financement solidaire de la Cgt à travers ses organisations à tous les niveaux, ainsi qu’à la solidarité avec des secteurs en lutte.

Surtout, elle participe de l’indépendance de la Cgt vis-à-vis des partis politiques, de l’État ou de groupes de pression.


L’affiche...


La vidéo...


En Savoir plus...