VIRAGE HUMAIN

Accueil > + De Social > Dans les caisses de Sécu > Olivier Veran à la CPAM du Rhône hier... 

Version imprimable de cet article IMPRIMER

Olivier Veran à la CPAM du Rhône hier...

15 mai, par Lolo

Vous êtes plus de 300 à avoir consulté cet article et vous êtes très nombreux à y accéder chaque jour.
Merci de votre fidélité, elle contribue à favoriser l’alimentation du site.

Continuez à nous être fidèle en navigant régulièrement sur cette plateforme alimentée plusieurs fois par semaine.

Lolo Webmaster

Après avoir visité un centre de santé à Vénissieux ou le ministre était attendu par plusieurs dizaines de manifestants de la CGT, Olivier Véran c’est rendu à la Caisse primaire d’assurance maladie du Rhône jeudi 14 mai, pour voir le dispositif « Covid-Contact » pour lequel 125 salariés sont désormais mobilisés 7 jours sur 7, comme un peut partout sur le territoire...

Il a terminé sa visite au siège de l’Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes ou est effectué le contact tracing des malades...

CRISE SANITAIRE COVID 19 EN RHONE ALPES

ACTUALITES DES ORGANISMES

Les syndicats Cgt de nos organismes, dans le cadre du confinement, ont connu une situation difficile qui a demandé un temps d’adaptation.
Les syndicats dans l’intérêt des salariés ont dû se battre pour obtenir, tout à la fois, des protections sanitaires et la reconnaissance de la place de l’organisation syndicale et de ses élus dans le temps de confinement puis de préparation de dé-confinement. (courriers à la Direccte aux Directeurs…).

Le secteur de l’aide à domicile fortement mis à mal pendant le confinement nous a amené régionalement à plusieurs interpellations (courriers, rencontres virtuels) de l’ARS et du Préfet de Région, conjointement avec la CGT santé et le Comité Régional.

La bataille continue également en ce qui concerne les conditions de travail et les droits et usages des salariés...

Le dé-confinement ne manque pas d’accentuer les difficultés, sur le rôle et la place des CSE et le CSSCT nouvellement élus, après la fin programmée des IRP sous la présidence Macron et notamment le rôle très important hier des CHSCT.

Dans les organismes de sécurité sociale comme à harmonie mutuelle, le télétravail mis en place pendant le confinement restera la priorité jusqu’à fin de l’été, ce qui concerne de 70 % à 90 % du personnel (fluctuant selon les organismes).

Enfin, avec la mise en place des « brigades » instaurées par le gouvernement dans les CPAM a interrogé nos syndicats ces derniers jours à 2 niveaux politiquement et pratiquement :
- Dans quel but ? Pour qui ? Pour quel résultat ?…
- Quelle charge de travail ? Quelles conditions de travail ? Nombre de salariés ?…

A ce jour, la CGT des CPAM du 01 – 26 – 38 – 42 – 74 ont donné un avis défavorable, 69 s’est abstenue, 07 a pris acte (manque l’avis de la CPAM 73)