VIRAGE HUMAIN

Accueil > + De Social > Dans les caisses de Sécu > Le 25 juin tous les salariés de la SECU, employés et cadres en (...) 

Version imprimable de cet article IMPRIMER

Le 25 juin tous les salariés de la SECU, employés et cadres en grève...

14 juin, par Lolo

Plus de 1.200 visites en quelques jours et vous êtes toujours aussi nombreux à accéder à VH chaque jour.
Merci de votre fidélité, elle contribue à favoriser l’alimentation du site.

Continuez à nous être fidèle en navigant régulièrement sur cette plate forme alimentée plusieurs fois par semaine.
Lolo Webmaster

Une journée qui marquera… Avec des taux de gréviste inégalés de 36% et une Direction Nationale qui recule face à la colère des salariés, syndiqués et leurs Fédération...

Le 25 juin 2019, partout en France les salariés de la SECU très mobilisé avec des taux de grévistes inédits ont été constatés :
CPAM 13 : 78,81%, CAF 13 : 62%, CAF 06 : 58%, CPAM du Nord : 62%, CPAM Artois : 69,49%, CPAM Finistère 89,32%, CPAM Aude 81,64%, CAF 31 : 61,32%, URSSAF Carcassonne/Nîmes : 70%, URSSAF Rhône Alpes : 64,26% et ce n’est qu’un échantillon…

Le matin du 25 juin, le ministère, face aux 250 camarades d’IDF présents devant le parvis, a reçu rapidement une délégation composée de 2 camarades par fédération.

- Nous avons exigé l’attribution d’une enveloppe supplémentaire, car 1,1% répartie sur 4 ans ne permet pas de négocier une classification à la hauteur de l’engagement des personnels des caisses de sécurité sociale.
- De plus nous avons demandé que cette enveloppe soit attribuée dès la mise en place de la prochaine classification.

Actuellement elle doit être réparti ainsi, 0,2% en 2019 et 0,3% de 2020 à 2022.

L’après midi l’UCANSS nous informe qu’il a entendu les revendications des différentes fédérations et la colère exprimée par le personnel et retire son projet notamment :
- Il rétablie les points d’expérience et réintègre donc l’ancienneté dans la prochaine classification.
- Il remet à plat sa classification et notamment sur le nombre de niveau dans la nouvelle grille, la reconnaissance financière à l’intérieur des paliers, le repositionnement des emplois repères dans la grille…

Dernière minute :
Sans réponse à notre demande de RDV par le ministère, les fédérations Cgt, Fo, Cfdt, Cftc, Cgc et Sud organisent, mardi 25/6 à 10h un rassemblement devant le ministère et exiges d’être reçues, accompagnées par l’ensemble des syndicats de l’IDF appelés à les rejoindre...


Lors de la RPN classification et après avoir lu la déclaration intersyndicale Cgt, Fo, Cfdt, Cftc, Cgc exigeant le retrait du projet classification de l’employeur, l’ensemble des organisations syndicale représentative Cgt, Fo, Cfdt quittent la RPN.

L’employeur, avec une enveloppe très insuffisante et une RMPP pluriannuelle bloquée à 1,5 pour les 4 prochaines années, a construit la classification de la rigueur… autofinancée grâce à la suppression des emplois et des points d’expérience pendant 4 ans.

Pire, la classification proposée par l’UCANSS s’adapte à la rigueur budgétaire gouvernementale pour des décennies.

Cela signifie … Rigueur salariale pour le maximum de salariés

La CGT refuse de laisser l’employeur continuer ainsi à nous enfermer dans un calendrier resserré et une enveloppe contrainte.

La Cgt exige d’être associées à la construction de la nouvelle classification, informé et consulté sur les choix des emplois-repères, choix des critères classants, cotation des emplois et repositionnement sur la nouvelle grille, en participant à des réunions de travail préparatoire aux RPN...

La Cgt exige la construction d’une classification où l’ensemble des salariés de la Sécurité Sociale bénéficie de mesures salariales immédiates et de réelles perspectives de déroulement de carrière qui reconnaissent les qualifications, les formations et les diplômes.

La CGT revendique une classification avec :

1) Le maintien et le déplafonnement, sur toute la carrière, des points d’expérience ainsi que leur revalorisation à 4 points par an.
2) L’attribution de points de repositionnement pour tous les salariés lors de la transposition dans une nouvelle grille.
3) Des emplois repères conventionnels et négociés pour l’ensemble des salariés.
4) L’attribution de 18 points de compétence quel que soit le niveau, à 35% du personnel chaque année, avec une garantie d’attribution automatique d’un pas de compétence la 3ème année si pas de points de compétence pendant 2 ans.
5) L’obligation d’utiliser chaque année une partie de la RMPP pour augmenter la valeur du point.

La Cgt en intersyndicale appelle les salariés à se mobiliser :
Pour un temps fort de grève le mardi 25 juin 2019, jour de la prochaine RPN « Classification »..

La Cgt, Fo, Cfdt, Cftc, Cgc et Sud décident lors de l’intersyndicale du 4 juin :

- d’un appel commun à la grève du 25 juin et à poursuivre le mouvement….
- d’une motion à retourner à l’UCANSS...
- d’une demande de RDV au ministère par courrier


Le tract


L’affiche