VIRAGE HUMAIN

Accueil > + De Social > Dans les caisses de Sécu > SECU - FLASH SALAIRES 

Version imprimable de cet article IMPRIMER

SECU - FLASH SALAIRES

21 mars, par Lolo

Vous êtes plus de 500 à avoir consulté cet article et vous êtes très nombreux à y accéder chaque jour.
Merci de votre fidélité, elle contribue à favoriser l’alimentation du site.

Continuez à nous être fidèle en navigant régulièrement sur cette plate forme alimentée plusieurs fois par semaine.
Lolo Webmaster

IMPORTANT : pour mieux comprendre les enjeux du gouvernement... Lire l’article : SALAIRES, EMPLOIS : le Personnel de la SECU comme variable d’ajustement de la rigueur budgétaire....

Pour que l’UCANSS retire son projet classification, Pour une augmentation de la valeur du point, Pour une enveloppe supplémentaire - le 25 juin tous les salariés de la SECU, employés et cadres en grève… Lire l’article ICI...

Pour la prime aux pigeons qui exclue 80% des salariés de la SECU, le COMEX à renvoyé à chaque caisse l’attribution tel que présenté lors de la dernière séance

Pour rappel :
L’enveloppe de 11 Millions 600 € hors RMPP pour un montant forfaitaire de 257 € bruts excluant l’attribution d’une prime à 8 salariés sur 10.

Voila donc que cet arbitrage exclu 80 % du personnel de la Sécurité sociale du dispositif car cette prime est réservée aux seuls agents dont le coefficient développé est inférieur ou égal à 259 pts soit 1.876 € bruts.

lire ici…

Avec cependant une nouveauté, A leurs demandes, la possibilité pour les Directions de caisses d’exclurent les CDD de moins de 6 mois et ce sans attribution complémentaire pour les autres…

Alors que la valeur du point n’a augmenté que de 0.5% en 7 ans, le COMEX persiste et signe sur sa lancée d’individualisation à outrance, 2019 Valeur du point pour l’UCANSS RIEN...NADA…
2019 une nouvelle année blanche : 0 + 0 = 0, la tête à toto, encore une fois l’employeur ne souhaite pas augmenter les salaires, mais réserve 1,2 point pour de attributions individuelles….

A La Sécu le COMEX, fait le choix de l’individualisation… afin de mettre en concurrence les uns contre les autres...

Et avec la logique de notre employeur le risque c’est d’en prend pour 4 ans car c’est 1,5 point jusqu’en 2022... Les mêmes causes produisant les même effets...Ne nous laissons pas faire...

Le COMEX reste sourd aux revendications des salariés qui réclame des mesures collectives, car seule l’augmentation de la valeur du point est propice à l’augmentation des salaires pour tous.

L’UCANSS réserve ainsi pour 2019, sur l’enveloppe attribué par le ministère 1,2 points pour les mesures individuelles, attribution à la main des Directeurs de caisses, et 0,2 points pour la classification qui doit s’ouvrir le 2 avril 2019.

Le COMEX et les Directions locales accentues le chacun pour soit et continu leurs logiques à la SECU des uns contre les autres, dans un contexte de suppression de postes ou l’ensemble des employés et cadres doivent assumer des charges de travail toujours plus importante.

Faire toujours plus avec toujours moins c’est le lot quotidien des personnels de la SECU, plus de pression, plus de charge de travail, moins de salaires, moins de salariés...

Plus que jamais, le personnel de la Sécurité sociale doit faire entendre ces revendications avec insistance et détermination…