VIRAGE HUMAIN

Accueil > 01 - Nos Professions > L’interpro > Représentativité en 2017, la CGT toujours première organisation (...)

Représentativité en 2017, la CGT toujours première organisation syndicale

vendredi 31 mars 2017, par Lolo

Résultat de l’ensemble des suffrages Public/Privé

Sur 8.417.571 votants, 1.907.402 votent pour la CGT contre 1.887.451 pour la CFDT

La CGT obtient 24,26% devant la CFDT 24,01%,
FO obtient 16,59%
CFE-CGC 8,08%
CFTC 7,43%
UNSA 7,03%
Solidaire 4,59%

C’est grâce à ces bons résultats
dans la fonction publique que la CGT
confirme sa première place


Par contre un coup de tonnerre dans le monde syndical.
La CFDT devient le premier syndicat auprès des salariés du secteur privé au niveau national, devant la CGT

Cinq syndicats (CGT, CFDT, FO, CFE-CGC, CFTC) sont qualifiés comme organisations représentatives pour les quatre prochaines années, ayant obtenu plus de 8% des voix aux élections professionnelles dans le secteur privé. 

Dans le privé la CGT perd 1,92 point passant à 24,85 % (contre 26,77 % en 2013, derrière la CFDT 26,37 % (26 %) qui augment de 0,37 point, et devant FO 15,59 % (15, 94 %, - 0,35 point).
La CFE-CGC 10,67 % (9,43 %, + 1,24 point), la CFTC 9,49 % (9,30 %, + 0,19 point), l’UNSA 5,35 % (4,26 %, + 1,09 point) et Solidaires 3,46 % (3,47 %) en stagnation.

Dans le privé, une seule leçon à tirer,

se recentrer sur le travail de terrain, et utiliser les mandats

pour aller à la rencontre des salarié(e)s.

Syndicaliser, faire voter, porter les revendications CGT

au plus près des lieux d’activité.

La CGT, se doit d’être présente partout,

et répondre aux attentes des salariés...


En Savoir Plus...

Conférence de presse : la CFDT


[Replay] Conférence de presse : la CFDT 1er... par CFDT_TV


Représentativité syndicale, Communiqué de la CGT

Le cycle électoral de 4 années destiné à mesurer la représentativité des organisations syndicales dans les entreprises de plus de 10 salariés, s’est achevé au 31 décembre 2016.

Ces résultats agrégés au scrutin concernant les salariés des TPE établissent la représentativité des organisations syndicales pour les salariés du privé sur la période de janvier 2013 à décembre 2016.

Le Haut Conseil du Dialogue Social vient d’en communiquer les résultats.
Dans les entreprises dotées d’Institution Représentative du Personnel (IRP), 4 923 083 millions ont eu l’occasion de se prononcer au moins une fois sur une ou plusieurs listes présentées par des syndicats, soit près de 60% des salariés.

Démonstration est faite que quand une élection est organisée dans des conditions normales, avec à la clé de véritables lieux de représentations des salariés, les salariés se mobilisent, ce qui ne fut pas le cas pour le scrutin TPE.
En agrégeant les résultats des élections TPE et de l’ensemble des IRP, la CGT recueille 1 304 312 voix, soit 24,86 %.

La CGT arrive en seconde position dans le secteur privé.

Première organisation dans les TPE et première organisation auprès des 5 millions d’agents de la fonction publique, la CGT demeure première organisation sur l’ensemble du salariat du secteur privé et de la fonction publique avec une audience de 24,27%.

Quand la CGT est présente à une élection elle enregistre le plus souvent de meilleurs résultats que ses homologues syndicaux. Cela ne suffit pas à compenser un écart de 500 000 électeurs avec la CFDT et les reculs électoraux dans quelques grandes entreprises.

La CGT ne peut se satisfaire de ce résultat.

C’est d’un déficit de présence auprès de l’ensemble du salariat auxquelles la CGT est confrontée pour prétendre demeurer être la première organisation syndicale du secteur privé.

Tirant analyse de ces résultats, la CGT aura à cœur de mieux représenter les salariés dans leurs diversités.

C’est une invitation pour toute la CGT à être encore plus présente, plus accessible, auprès de tout le salariat, toutes les catégories sociales du salariat.

Montreuil, le 31 mars 2017


Force Ouvrière maintient sa représentativité

Les calculs de représentativité syndicale dans le secteur privé montrent une stabilisation des résultats de Force Ouvrière avec une amélioration du nombre total de suffrages exprimés.

Force Ouvrière reste ainsi nettement la 3ème Confédération dans le secteur privé, encore plus nettement au niveau général en intégrant les résultats de la Fonction Publique.

C’est une reconnaissance et un encouragement pour le syndicalisme libre et indépendant.
Par ailleurs Force Ouvrière rappelle aux pouvoirs publics que conformément aux décisions de l’OIT elle demande le rétablissement de la libre désignation du délégué syndical.

Elle appelle les salariés à rejoindre les valeurs sûres de la liberté et de l’indépendance syndicales en adhérant et en votant pour Force Ouvrière, qui plus est dans ces périodes de troubles sociaux, économiques et démocratiques.


Représentativité syndicale 2017 : forte progression de la CFE-CGC

Avec 19,39 % des suffrages exprimés dans son champ statutaire de l’encadrement, la CFE-CGC conforte sa représentativité au niveau national interprofessionnel et améliore son score tous collèges confondus.

Le Haut Conseil du Dialogue Social a dévoilé, ce vendredi, les résultats de la représentativité des organisations syndicales de salariés au niveau national interprofessionnel.

Pour être considérée comme représentative, et donc être en capacité de négocier et signer des accords collectifs, une organisation doit recueillir au moins 8 % des suffrages exprimés. Pour la CFE-CGC, cette mesure s’effectue dans son champ catégoriel (techniciens, agents de maîtrise, ingénieurs et cadres) où elle réalise le très bon score de 19,39 %.

Aujourd’hui, parmi les cinq organisations représentatives, la CFE-CGC renforce sa position d’acteur incontournable du dialogue social en passant de 10,78 % en 2013 à 12,27 % en 2017.

La CFE-CGC est en progression constante sur tous les terrains

La mesure 2017 a pris en compte les élections professionnelles organisées dans l’ensemble des entreprises entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2016 et les élections de janvier 2013 aux chambres départementales d’agriculture.

En progression constante ces dernières années grâce au travail remarquable de ses équipes sur le terrain, la CFE-CGC félicite l’ensemble de ses structures : militants, fédérations, unions territoriales.
La CFE-CGC remercie les électeurs qui, en lui apportant leurs voix, soutiennent ses positions constructives, partagent ses valeurs humanistes et sociales.

Forte d’une incontestable légitimité confortée à l’occasion de cette mesure d’audience 2017, la CFE-CGC, partenaire social indépendant et exigeant, continuera à œuvrer au service des populations de l’encadrement.

Portfolio